Le secteur des sciences humaines

vitruve.jpgLa Commission de secteur, animée par le Responsable du secteur des sciences humaines, est à la fois :

  • un lieu de débat et de réflexion dans le domaine de la politique pédagogique du secteur ;
  • un lieu d’interface avec différents acteurs du secteur ;
  • un lieu d’expression des besoins, des attentes et des problématiques du secteur ;
  • un lieu d’expertise pour valider scientifiquement les contenus des programmes et des outils ;
  • un lieu de coordination pour articuler de manière cohérente les différentes actions menées ou à venir.

La commission de secteur contribue donc à la politique pédagogique de la FESeC.

La commission de secteur en sciences humaines traite les disciplines en lien avec les formations historique et géographique qui sont organisées à travers différents cours:

  • l’étude du milieu au premier degré commun et différencié;
  • les sciences humaines (volets géographique et historique) aux 2e et 3e degrés de l’enseignement de qualification (professionnel et technique);
  • la formation historique aux 2e et 3e degrés de l’enseignement de transition;
  • la formation géographique au 2e degré de l’enseignement de transition;
  • la formation géographique et sociale au 3e degré de l’enseignement de transition.

L’identité du secteur est détaillée sur le site du SEGeC

La grille horaire des disciplines visées par le secteur est disponible ici

La composition de la commission de secteur est présentée sur le site du SeGEC (Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique). Elle se compose d’une dizaine de personnes (entre 8 et 12), avec le souci de représenter au mieux les différents niveaux d’études, options, types et formes d’enseignement spécifiques au secteur concerné. On peut notamment y retrouver des enseignants de la formation initiale, des experts du secteur, des partenaires de l’entreprise ou de la formation professionnelle, …

La Commission comprend d’office :
• un conseiller pédagogique ;
• un ou deux directeurs mandatés par la Fédération des associations de directeurs de l’enseignement secondaire catholique (FéADi) ;
• deux enseignants ;

Les membres ont un mandat pour une durée de 3 années. Les mandats prendront fin le 30 juin 2017.

La Commission se réunit au moins une fois par trimestre.