Identités et migrations

Vous trouverez ci-dessous 2 documents à destination des enseignants qui pourront nourrir la réflexion préalable à la préparation du cours de formation historique du qualifiant et du professionnel autour de la thématique “IDENTITES ET MIGRATIONS.

Ouvrage : ss dir. A. MORELLI, Histoire des étrangers … et de l’immigration en Belgique, de la préhistoire à nos jours, Couleur livres, Bruxelles, 2004.

Document sonore : Emission “Un jour dans l’histoire” du 15 mars 2016 sur La Première : “Une histoire de l’immigration en Belgique, de la préhistoire à nos jours”.

The Fallen of World War II

Il ne s’agit pas ici d’une énième animation sur 40-45, mais d’une très chouette animation de 16 minutes grâce à la datavisualisation basée sur le coût humain de la seconde guerre mondiale.

The Fallen met en perspective le nombre de morts durant cette guerre et ceux des conflits plus récents.

L’animation proposée fait également des comparaisons entre pays, mais aussi par rapport à des événements plus précis (D-Day, Stalingrad, …). Les aller-retour et comparaisons entre temps longs et temps courts, mais aussi entre nations permet d’apporter de la nuance dans le récit historique.

 

Les archives numériques de la Révolution française

C’est une ressource incontournable pour tous ceux et celles, enseignant ou étudiants qui s’intéressent à la Révolution Française. Les archives numériques de la Révolution Française (ANRF) offrent à partir d’un site web ouvert à tous la version numérisée des principales sources d’étude de cette période fondatrice. Une véritable malle aux trésors.

Ces archives publiques sont le fruit d’une collaboration entre la BnF et l’Université de Stanford et se basent essentiellement sur deux sources principales : les archives parlementaires et une large collection iconographique intitulée « Images de la Révolution Française ».

La caricature, tout un art !

Ce documentaire  diffusé sur Arte brosse une histoire de la caricature qui passe par l’Angleterre, la France, l’Allemagne… Il s’agit tout à la fois d’une mise à jour des connaissances, d’une contextualisation, d’éléments d’analyse mais aussi d’idées pour alimenter nos cours dans lesquels nous utilisons régulièrement la cariacture. Voilà tout ce que vous pourrez trouver dans ce documentaire.

Sur le même sujet, vous trouverez l’ouvrage « l’art de la caricature » de Ségolène Le Men en openedition ici

 

« Je suis Charlie », et après ?

Les événements tragiques de ce début d’année nous montrent à quel point il est important d’outiller les élèves à l’analyse iconographique, et tout particulièrement à celle de caricatures. Cet exercice est un moyen de développer l’esprit critique de nos élèves. Que ce soit en histoire, en géographie, en sciences humaines ou même en étude du milieu, l’analyse de caricatures trouve sa place. Lire la suite…

Les Gaulois au-delà du mythe

Voici un reportage d’Arte disponible en DVD qui pourra vous être utile pour étudier les modes de vie des gaulois. Au-delà du sujet, ce documentaire est d’autant plus intéressant qu’il apporte des éléments de critique par rapport aux connaissances « stéréotypées » qu’on a de nos ancêtres les gaulois. L’approche archéologique du reportage permet également d’aborder avec vos élèves une des sources importantes de l’étude du passé.

Extrait et lien

 

Atlas de Wallonie 5, L’Ardenne – La Thiérache

Qui n’a jamais entendu parler de l’Ardenne, de ses paysages de forêts et de profondes vallées qui font sa renommée touristique ? Certes, l’Ardenne, c’est cela mais l’ensemble paysager ainsi que celui de la Thiérache, qui lui est accolé, sont bien plus complexes. L’Atlas du haut plateau de l’Ardenne centrale et de la Thiérache invite à la découverte des paysages actuels et offre une clé de lecture pour en comprendre les changements et réfléchir à leur avenir.

Parmi les sujets qui caractérisent ce double ensemble paysager, l’un des moins peuplés de Wallonie, l’histoire des guerres du XXe siècle marque tant les paysages que la mémoire collective. Une des principales résultantes de la destruction des villes, comme La Roche-en-Ardenne, Houffalize ou Bastogne, est la très faible présence de bâtiments anciens. Le bâti récent est construit de manière homogène. On relève çà et là des musées et des cimetières. Bastogne fait figure de ville « mémoire de guerre », avec le célèbre mémorial de la bataille des Ardennes.

Dans ce territoire peu peuplé, l’agriculture et la forêt dominent les paysages.

1 2 3