Archives de catégorie : géoportail

Créer des cartes interactives pour mettre en apprentissage les compétences

Le National Geographic a mis en place un Mapmaker interactive assez simple à utiliser. Vous pouvez, non seulement, annoter les cartes à l’aide des outils mis à votre disposition mais également ajouter une, voire des couches (layers) à la carte de base. Vous pourrez, de cette manière, mettre en apprentissage très facilement les 3 compétences de la formation géographique.

http://mapmaker.nationalgeographic.org/#/

Cartes clés – Exemple d’utilisation de l’interface d’ArcGis Online en géographie et sciences humaines

Les exemples proposés sont construits à partir de l’interface gratuite d’ArcGis Online et de StoryMaps. Vous y découvrirez des collections de cartes pour traiter:

L’utilisation des cartes au format “tuiles” permet de fournir des indications de plus en plus précises avec le changement d’échelle. Ce sont des images géographiques dynamiques qui permettent de passer de l’étude de cas au global avec la même carte. Ces outils donnent ainsi un nouveau souffle à la pratique du changement d’échelle

En fonction des études de cas, d’autres cartes devront être ajoutées aux exemples proposés.

Ensemble de géoportails du SEDAC

 Le SEDAC (Socioeconomic Data and Applications Center) de la NASA’s Earth Observing System propose un ensemble de géoportails organisés par thème.

Pour chaque thème, un géoportail est accessible en sélectionnant la carte de droite. Les cartes à différentes échelles sont téléchargeables pour chaque thème via le menu de gauche “Map Gallery”.

EPI= Environmental Performance Index

L’atlas de la complexité économique

The Atlas of Economic Complexity , fruit de la collaboration de nombreux partenaires, dont le MIT, est actuellement géré par le CID (Center for International Development).

La visualisation de la nature des échanges se fait à travers trois types de représentations :

  • représentation graphique du type et de l’importance des produits échangés ainsi que l’importance des partenaires;
  • carte des échanges avec la fiche signalétique par partenaire;
  • graphique d’évolution des échanges par catégorie.

Ces visualisations permettent de caractériser rapidement l’importance des flux et des partenaires commerciaux.

La visualisation de la complexité des échanges apporte des informations intéressantes mais qui vont bien au-delà de ce qui est attendu dans la formation géographique dans le secondaire.

Exemples de données pour un type de représentation:atlascomplex2 atlascomplex1 atlascomplex1 atlascomplex2

Les flux commerciaux dans le monde

Une interface particulièrement interactive qui met en évidence les flux commerciaux entre des ensembles ou des pays (au choix!) dans des domaines variés (alimentation, énergies, …).

La vue permet de visualiser l’importance relative et absolue de chaque partenaire (dans des domaines au choix!) ainsi que l’importance relative et absolue des flux. Des textes complètent la compréhension des représentations.

L’observation et la description permettent de mettre en évidence l’importance des disparités spatiales entre les ensembles ou pays et des flux. La juxtaposition d’indicateurs permet d’établir des corrélations entre différentes variables.

L’interface est proposée en français, allemand, anglais, italien, espagnol, et portugais.

Publication du GED (Global Economic Dynamics)

Un observatoire urbain qui permet de comparer des villes

Urban Observatory est le premier observatoire qui permet de comparer trois villes à des échelles choisies par l’utilisateur. Les thèmes sont également au choix dans des domaines variés:

Travail

  • La localisation des espaces dédiés au commerce
  • La localisation des espaces dédiés aux industries

Mobilité

  • Les accès autoroutiers
  • Les limitations de vitesse sur les accès routiers
  • La densité du trafic (en fonction de l’heure de la consultation)
  • L’accessibilité en transports publics
  • La localisation des aéroports
  • Le tracé des chemins de fer

Habitat

  • La densité de l’habitat
  • La densité de la population
  • La localisation de la population âgée et jeune
  • La localisation des parcs et espaces ouverts
  • La carte des zones urbaines avec la distinction des zones urbaines, périurbaines et rurales
  • les espaces urbanisés avant et après 1990

 

Un géoportail dédié aux risques naturels

Ce géoportail des Nations Unies présente une cartographie de la population par point, chacun représentant le nombre d’habitants sur une cellule d’environ 1 km². L’échelle varie du mondial au local.

Dans le menu de droite, vous pouvez choisir différents type d’aléas et observer et mieux comprendre les zones à risque!

La ressource complète est disponible ICI. L’illustration ci-dessous présente uniquement la cartographie de la population.

Urban atlas for Europe

How densely populated is your city? Where are the green areas and transport networks? The European Environment Agency (EEA) now hosts detailed maps and land cover information for the 117 European cities currently included in the new ‘Urban Atlas’.

Quelle  est  la densité de population de votre ville? Où sont les espaces verts et les réseaux de transport? L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) propose des cartes et des informations détaillées de la couverture terrestre pour  117 villes européennes  dans un «atlas urbain»  interactif (données 2006).

Relief et réseau hydrographique à l’échelle mondiale

Le relief (et d’autres,couches : hydrographie, découpages administratifs, vue satellite, street view) à l’échelle du globe. Cette présentation sous forme d’un géoportail peut aussi être incorporée comme une couche dans Google Earth.

La fonction street view (petit bonhomme au-dessus de l’axe du zoom) permet d’accéder à des vues panoramiques pour la plupart des massifs.